De l’âge d’or de la Renaissance...
Considéré par les spécialistes et par le public comme une référence pour l'interprétation de la musique instrumentale du XVIIe siècle, l'ensemble collectionne les plus hautes récompenses décernées par la critique musicale et discographique. Les Sacqueboutiers participent activement à la redécouverte des plus belles pages du patrimoine musical européen. De grands programmes ambitieux sont conçus et présentés en collaboration avec des ensembles vocaux, comme le Chœur du Théâtre du Capitole ou l’ensemble A Sei Voci (Vêpres de la Vierge, de Monteverdi, Couronnement d’un Doge à Venise, Le Roy à Toulouse), ou encore La Maîtrise de Notre-Dame de Paris (Inviolata).


... à la musique d’aujourd’hui

Les Sacqueboutiers ne se limitent pas à l’exécution du répertoire de la Renaissance, âge d’or de leurs instruments. Ils participent à la création d’œuvres qui leurs sont spécifiquement dédiées par des compositeurs d’aujourd’hui (Gérard Duran, Marco Padilha, Philippe Hersant, Patrick Burgan). L'ouverture d’esprit et l’imagination les amènent à concevoir des spectacles hors norme comme celui qui associe des textes de Rabelais aux musiques de son époque (avec l’ensemble Clément Janequin), ou encore l’illustration du Don Quichotte de Cervantès avec l’intervention d’un ensemble de marionnettes. Les Sacqueboutiers ont également élaboré un programme qui tisse des liens entre l’art de l’ornementation, propre aux compositions de la Renaissance, et la pratique de l’improvisation dont se nourrit le jazz, avec le quintet de Philippe Léogé.